21/10/2010
Je me souviens de notre première télévision, une grosse boite en bois, deux gros boutons, un écran avec des images toutes sages, en noir et blanc.
Quelques heures – que dis-je ? quelques minutes – de diffusion dans l’attente frémissante de Nounours et de son “Bonne nuit les petits“.
Grains de sable dans les yeux.

Tout là-haut
Tagged on: