28/12/2010
… Le territoire de résistances se réduit à une surface égalant celle de l’écran sur lequel vous lisez ces mots et il faudra s’en satisfaire pour ne pas périr dans l’uniformité, la fadeur et la mort certaine, celle de l’âme. En attendant ce dernier défi je vous garde près de moi car les temps seront de plus en plus délicats et il va bien falloir rester Entre amis. N’oubliez pas de sortir couverts, l’hiver est bien là, où que l’on soit et quelque soit la saison officielle. Restons groupés, en rangs serrés, nous vaincrons.

Fin de mon “texte final“.

Entre amis
Tagged on: