#3  Être animateur/éducateur populaire
Institut supérieur d’audio-visuel, Paris, 15 novembre 2015

 

La finalité politique proposée serait : la transmission, la construction des savoirs et la lutte contre l’autoritarisme et l’oppression par l’entraide.

Deux grands axes pédagogiques
Réunir les conditions propices pour comprendre (exercer sa capacité à observer, à analyser) et agir collectivement (tisser des gestes).

Nos objectifs concrets
– que les personnes s’autorisent à être animateurs,
– faire les premiers pas : diffuser des outils et dispositifs qui favorisent le contact avec les personnes sur place,
– faire groupe autour de modalités d’intervention, d’outils utiles en eux-mêmes, rapidement transmissibles.

Aspects travaillés dans les séquences
L’inter-compréhension – langue et langage – se constituer du vocabulaire commun
Motivations craintes et désir ( les miens, ceux des autres)
L’engagement de l’animateur et ses outils
– prendre place et mieux comprendre les enjeux de nos interlocuteurs : statut fonction sujet rôle
– méthode structurer la pensée/action, s’approprier et mettre à sa main les outils
– voir/observer – écouter/parler – préparer/improviser – cadrer/laisser faire – inventer/imiter

Education politique et dynamique des groupes
– qu’est-ce que c’est qu’un groupe ? Je, nous, les autres
– pouvoir/autorité
– rapports de domination
– morale/éthique/dialectique
– auto-défense intellectuelle
– construire une décision collectivement
– nos a priori et les conditions de l’entraide

Les projets concrets – organiser une action, prise en compte des différents aspects de la fonction de coordination – le paysage de l’animation

Les dispositifs utilisés dans la formation pour mettre un groupe au travail
– aspects d’un cadre proposé en début de séance
– arpentage / lecture collective
– couple de mots
– séquence d’atelier d’écriture
– alternance des temps et modalités de restitutions : seul/duo/sous-groupe/groupe entier
– jeux de rôle/ situations fictives

 


 

Télécharger les documents suivants

Canevas de la formation (PDF – 109 Ko)
Aspects de la formation (PDF – 60 Ko)
Séquence jeu de rôle (PDF -81 Ko )

 

Référence essentielle de cette formation

 

Saul David Alinsky, 1909-1972, écrivain et sociologue américain, considéré comme le fondateur du groupement d’organisateurs de communauté et le maître à penser de la gauche radicale américaine

 

Télécharger ces 2 documents

Manuel de l’animateur social, une action directe non violente, Saul Alinsky, Éditions du Seuil, 1976 – Titre original: Rules for Radicals, 1971 – 257 pages
(PDF – 1 Mo)

Donner du pouvoir au peuple, pas aux élites
Entretien avec Saul Alinsky dans le magazine Playboy, 1972 – 42 pages
(PDF – 411 Ko)

 


 

Formation EP 3