Jerome David Salinger, l’écrivain de L’attrape-cœurs avait compris que la disparition était le meilleur moyen de ne jamais tomber dans l’oubli. Je ne vais pas tarder à en faire autant pour entrer dans la postérité. Je rigole, pour la postérité je remets cela pour une autre vie, c’est juste pour avoir la paix.

L’essentiel de l’invisible
Tagged on: